• Nenad Popović

Journal de guerre en Ukraine : 6e semaine


© Fleury22






Nous sommes mercredi 6 avril 2022. Si je compte bien, le 42e jour de la guerre en Ukraine. Le 24 février, elle avait été attaquée par trois flancs, celui du sud, de l’est et enfin du nord en passant par la Biélorussie, l’État satellite et sacré dictature dont le boss est le souverain pantin élu par la volonté de la Russie. Pendant les quelques mois précédant l’attaque, la grande armée russe s’amassait sur la frontière ukrainienne. Les images satellites du matériel de guerre indiquaient qu’on avait à faire à environ 150.000 soldats. Les pays de l’Ouest et l’Ukraine avaient protesté contre une telle menace, la Russie rétorquant qu’il ne s’agissait que d’un exercice militaire. La raison d’une attente tendue de ce qui allait pouvoir arriver étaient les violentes annexions quelques années auparavant de la péninsule ukrainienne de la Crimée et des parties des régions à l’est de l’Ukraine, Lougansk et Donbass. Après l’occupation, la grande péninsule est formellement aspirée dans la composition de la Russie, tandis que dans les parties occupées de Donbass et Lougansk, la Russie y avait installé des administrations militaro-martiales ; à ses frontières maintenant la guerre d’une « intensité relativement basse » contre l’armée ukrainienne. Les annexions militaires de la Russie en 2014 et l’intégration de la Crimée étaient en Europe la première incursion militaire depuis le 8 mai 1945, depuis était appliqué le respect de la souveraineté de tous les pays.


Soixante-dix-sept ans après 1945, la Russie a entamé l’attaque massive sur l’Ukraine avec une énorme puissance militaire, qui pour la première fois depuis la Seconde Guerre mondiale se mouvait à travers l’Europe en se dirigeant depuis trois directions vers Kyïv, la capitale du pays voisin. Pour le continent Europe, les dimensions des parties en conflit ne peuvent être plus importantes. La Russie est de loin le plus grand État européen, et l’Ukraine un des plus grands. Son territoire est de la taille de la France et la population est estimée à 41 millions, selon l’ONU, elle dépasserait les 44 millions.



traduit par Yves-Alexandre Tripković



7e semaine


Journal de Guerre en Ukraine

de Nenad Popović


est simultanément publié en croate

sur les pages du magazine politique et culturel en ligne Forum TM


Dnevnik rata 1

Ukrajinske bilješke Nenada Popovića