Olivier Lannuzel est journaliste et traducteur. Il est l’auteur d’une étude universitaire sur les enjeux et les problèmes de la traduction des Printemps d’Ivan Galeb, de Vladan Desnica (2001). Il a traduit Le livre de l’Una, de Faruk Šehić (travail en cours), Les enfants du curé de Mate Matišić (in : Une parade de cirque. Anthologie des écritures théâtrales contemporaines de Croatie, L'Espace d'un instant, 2012), des nouvelles de Vladan Desnica (Au Sud de l’Est, 2010) et des scénarios de films (Sarajevo mon amour, de Jasmila Žbanić, 2006 ; Cirkus Columbia, de Danis Tanović, 2011), ainsi que le roman de Jurica Pavičić L’eau rouge (Agullo, 2021) récompensé par le Prix Le Point du Polar européen 2021.

 

L'Eau rouge de Jurica Pavičić.png