Bekim Sejranović (1972 - 2020) est né en à Brčko, en Bosnie-Herzégovine. Il emménage, à l’âge de 13 ans, à Rijeka en Croatie. Rapidement, il rejoint l’école secondaire maritime et commence à étudier les lettres à l’université de Rijeka. En 1992, en raison de la situation de guerre et de la politique nationaliste des Balkans, il part vivre en Norvège.

     Diplômé en littérature sud-slave à l’Université d’Oslo, il est auteur de nouvelles et de romans et a reçu en 2008 le prix Meša Selimović pour le meilleur roman publié en Bosnie-Herzégovine, Croatie, Serbie et Monténégro.

     Interprète judiciaire et traducteur littéraire, il a traduit du norvégien les œuvres d'Ingvar Ambjørnsen, Frode Gryttena et Stefen Kwerneland.

    Ses romans et nouvelles ont été traduits en norvégien, anglais, slovène, macédonien, allemand, tchèque, italien et polonais.

Bekim_Sejranović_:_Modernizam_u_romanu
Bekim_Sejranović_:_Fasung.png
Bekim_Sejranović_:_Nigdje,_niotkuda.pn
Bekim_Sejranović_:_Ljepši_kraj.png
Bekim_Sejranović_:_Sandale.png
Bekim_Sejranović_:_Tvoj_sin_Huckleberr
Bekim_Sejranović_:_Dnevnik_jednog_noma

© 2018 THEATROOM

© Le Fantôme de la liberté 2020