Nella Arambašin (Zagreb, 17. 10. 1961.) enseigne la littérature comparée à l'Université de Bourgogne-Franche-Comté à Besançon (France), depuis 1993. A étudié les lettres modernes et l'histoire de l'art à Paris-Sorbonne, y a soutenu son doctorat (Prof. Michel Meslin dir.), puis son habilitation (Prof. D-H. Pageaux dir.). Ses recherches transdisciplinaires concernent la littérature occidentale contemporaine en lien avec l'histoire de l'art, l'esthétique, l'anthropologie culturelle/religieuse, et les études de genre.

Depuis 1984 est membre actif du groupe de recherches sur l'aire culturelle croate à Paris-Sorbonne (Prof. Heger dir.), y a donné des conférences sur Klović, Mestrović, Kopač, Bošković, Matoš, etc. ; de 1997 à 1999 a été l'éditorialiste des „Cahiers Croates“. A dirigé 7 ouvrages collectifs, publié dans de nombreuses revues ((„Esprit“, „Communications“, „Revue de littérature comparée“, „Nottingham French Studies“, „Studi di letteratura e di linguistica“, etc.). A Genève aux Editions Droz, a publié en 1996 „La Conception du sacré dans la critique d’art en Europe (1880-1914)“, et en 2007 „Littérature contemporaine et histoires de l’art“.

Nella_Arambasin___L'aira_en_réseau.png
Nella Arambasin _ L'Autre EnQuete.png
Nella_Arambasin___Les_affranchies._Franc
Nella_Arambasin___Espaces_de_vie_de_l'ar
Nella_Arambasin___Matières_à_penser_l'hu
Nella Arambasin _  Parler par le corps.

© 2018 THEATROOM

© Le Fantôme de la liberté 2020