top of page
  • Photo du rédacteurLe Fantôme de la liberté

Daniel Counillet dans Don Juan ou La Mort qui fait le trottoir









La Compagnie Groucha s’emparent d’une nouvelle histoire de cœurs brisés, la plus scandaleuse, celle qui raconte les frasques de Don Juan.

Dans la version de Henry de Montherlant, ce héros du désir, est un vieux monsieur essoufflé et las. Son corps est cassé et ses efforts pour séduire tournent court.

Don Juan, le chasseur pourchassé est prisonnier d’une routine dépressive. Les défis amoureux qu'il se lance retombent comme des soufflés ratés.

Grâce au soutien sans faille de son fils Alcacer, il poursuit son entreprise, obstiné et ridicule.

Sa rencontre avec le Commandeur a des allures bouffonnes car le père de Ana de Ulloa est troublé par Don Juan, joueur légendaire, certes sur le déclin mais à la rhétorique redoutable.

La chair est racornie mais le verbe reste éveillé, impertinent et grotesque.


*


Don Juan ou La mort qui fait le trottoir

de

Henry de Montherlant


mise en scène

Gaëlle Meunier


avec

Béatrice Amaury

Julien Biscans

Daniel Counillet

Christophe Daci

Ludivine Delahaves

Rémi Guyon

Amar Mostefaoui

Jolie Okako



*




Comments


bottom of page