top of page
  • Photo du rédacteurVladana Perlić

Vénus Anadyomène










La Vénus de Botticelli s’est enfuie du tableau

elle dit qu’elle avait le sentiment d’être restée figée toute sa vie        

elle avait besoin de changement

après quatre ou cinq siècles l'homme commence à comprendre certaines choses

et elle a vu que ce monde aime les costumes

alors elle a remplacé son image au naturel par la dernière mode viennoise

elle vit et travaille actuellement en province

parce qu'il est arrivé qu'elle échappe à la vigilance des gardes du musée là-bas

même si elle aime raconter qu’elle vivrait dans une grande ville

là-bas loin où il n'y a pas de fascistes et de gens stupides

 

Elle passe le temps en compagnie de gens qu'elle juge inspirées

dans les bars où par son apparence

elle attire tous les hommes irrésistibles et impitoyables

et éveille la luxure chez toutes les honnêtes femmes

elle commande uniquement du vin

car après tout, elle est toujours une déesse romaine

et les vieilles habitudes ont la vie dure

ce qui signifie qu'elle n'est pas encore trop vieille pour les jeux du plaisir et de la chair

alors elle fait l'amour avec des inconnus dans

des W.C.

des cabines d’essayages

des bureaux

des parkings abandonnés

des saunas

Vénus est une païenne pécheresse désobéissante eunuque lubrique

et comme tous les gens qui sont détestés dans leur village

elle oblige l'humanité en étant la principale muse 

de la nouvelle vague de réalisateurs français et

des prix Nobel qui écrivent une nouvelle sur l’époque de Vénus

 

elle a le plus beau triangolo pubico du monde

toujours fraîchement épilé, peigné et humide

dans lequel beaucoup d'hommes et de femmes ont plongé pour le plaisir

tandis que sa poitrine opulente couleur d'ivoire

et l'aphrodisiaque parfumé de ses cheveux roux

lui sont une diversion parfaite à ses hémorroïdes sur l’anus

qui lui apparaissaient comme une conséquence de sa vie parmi les mortels


Vénus traverse une crise existentielle

elle a essayé le yoga

les Témoins de Jéhovah

la psychothérapie

le mariage

mais rien n'y fait

il fut aussi un temps où lui manquait

sa mère la Mer 

alors elle a développé une fixation sur l'eau

elle a failli se noyer une fois

mais elle a assez avalé d’eau

l'eau dont le goût l’a dégoutée

maintenant elle préfère se noyer dans l'alcool

 

Elle est allée récemment chez le docteur s’attendait

à un cancer du sein de la thyroïde à une tumeur au cerveau

il s'avère qu'elle vient d'attraper le blues de la femme au foyer

comme des millions de chez nous

 

suivant le traitement prescrit

elle a adopté un chat et un amour impossible

grâce auquel elle échappe à son mari à ses obligations à la réalité

Je suis heureuse, pense Vénus en faisant l'amour 

Pourquoi ne nous ont-ils pas envoyé Mars se plaignent les villageois

tout en préparant secrètement un bûcher



traduit par Tamara Radovanović


*


Vladana Perlić est née en 1995 à Banja Luka en Bosnie-Herzégovine. Écrivaine et poète, diplômée en langue et littérature françaises, elle a publié deux recueils de poèmes : „Frapper à la porte de la tour“ (Zaprokul, 2020) et „Jésus entre les seins“ (LOM, 2020). Plusieurs prix littéraires lui ont été décernés : „Novica Tadić“ (2020), „Aladin Lukač“ (2021), „Anka Topić“ (2021), „Ratkovićeve večeri poezije“ (2020), „Ulaznica 2021“ et „Mak Dizdar“ (2018 et 2020). Lauréate de la résidence Q21 à Vienne (2022), elle se trouvait la même année parmi les finalistes du festival romain MArteLive Europe . Ses poèmes ont été traduits en plusieurs langues : français, allemand, polonais, anglais, hongrois, italien et hindou.


*


Tamara Radovanović, 21 ans, vit à Paris où elle fait ses études. Titulaire d'un baccalauréat économique et social, elle choisit de s’inscrire à l'UFR d'Études Slaves de Sorbonne Université. Actuellement étudiante en master 1 BCMS (bosniaque-croate-serbe-monténégrin) spécialité linguistique. Elle a également fait partie d’une association culturelle et artistique franco-serbe Biseri Perles. Dernièrement, elle a participé au projet Translab Sarajevo-Paris, ce qui lui a permis d’acquérir des outils et des méthodes de traduction littéraire.



Comments


bottom of page