Palmarès du Festival du film à Pula 2019




Pour son premier long-métrage Le dernier Serbe de Croatie, Predrag Ličina au Festival du film à Pula 2019 remporte le Prix Breza du meilleur réalisateur débutant. "Même s'il s'agit de son premier long-métrage, le réalisateur à fait preuve d'une enviable gestion de la matière et d'un rythme juste, d'un excellant travail avec les acteurs et d'une grande maîtrise des règles du genre. »


Quatre autres prix ont été décernés à l'équipe du film dont L’arène d’or de la meilleure actrice à Hristina Popović ; L’arène d’or de la meilleure scénographie à Jana Piacun ; L’arène d’or de la meilleure création de costumes à Selena Orbet ; L’arène d’or du meilleur maquillage à Svetlana Gutić et Miroslav Lakobrija.


Le synopsis








L'arène d'or du meilleur acteur à été décerné à Krešimir Mikić pour son rôle du ministre Stanko Kelava dans les film Mais quel État! de Vinko Brešan, Mate Matišić remportant L’arène d’or pour le scénario.


Le prix du meilleur film La Grande arène d'or du Festival du film à Pula 2019 à été remporté par Le journal de Diana Budisavljević réalisé par Dana Budisavljević, qui s'est vue décerner le prix L'arène d'or pour la meilleure réalisation. L'arène d'or pour la musique décerné à Alen Sinkauz et Nenad Sinkauz et L’arène d’or pour le montage remporté par Marko Ferković enrichissent le palmarès du film, qui remporta aussi le Prix du Jury de la Fédération de critiques de cinéma de l’Europe et de la Méditerranée - FEDEORA ainsi que le prix du publique La porte dorée de Pula.


Le journal de Diana Budisavljević est un long-métrage semi-documentaire sur l'humanitaire zagréboise d’origine autrichienne, qui pendant la Deuxième guerre mondiale sauva des griffes de la guerre plus de 10 000 enfants.




Tous les prix du Festival du film à Pula 2019


© 2018 THEATROOM

© Le Fantôme de la liberté 2020