• Philippe Naumiak

Précis comme un missile







« De l'Ukraine » d'Alain Balalas et point de balalaïka, plutôt de la bandoura à la Stepan Bandera. Tout savoir sur l'histoire de l'Ukraine en condensé ? Ce livre est pour vous, sans fioritures. Le B A, BA de l'histoire ukrainienne, précis comme un missile Javelin sur un char russe. Version totalement ukrainienne de l'histoire. Quelques photos illustrent les textes, dont MM Mykula jouant de la bandura, une belle photo digne des anciens catalogues touristiques pour visiter l'ouest canadien. Et ce qui est surprenant, c'est que l'auteur est un pur Français de souche, de bonne souche sudiste, et de bonne plume ukrainienne depuis longtemps dans les bonnes feuilles antirusses et anticommunistes : l'Est européen, la Parole ukrainienne, Présent... L'Ukraine est à la mode et je m'en réjouis, on n'a jamais autant parlé de nous depuis la guerre. Mais le sire Balalas ne nous, ne vous a pas attendus pour la juste cause. Il y a quarante ans, du temps de l'URSS, je lisais déjà ses papiers sans le connaître. L'homme a plusieurs vies : palmes académiques, écrivain, polémiste prolifique et plus si affinités - vous lirez ses références dans le livre. Je me dois d'en citer trois : il monte le mont Ventoux à vélo à 72 ans, il est consul des royaumes de Patagonie et d'Anne d'Ukraine à Peyrolles, il est fils spirituel de Léon Bloy. Sa rencontre avec l'Ukraine ? Tarass Boulba, Gogol et les cosaques zaporogues, boîtes jazz à Manhattan (l'homme joue du piano, de la batterie et de la trompette, à lui seul un orchestre) non loin de ce qui fut la little Ukraine. Bientôt sortira « L'Ukraine pour les nuls », ce sera certes ukrainophile, mais teintée d'eau de rose. Avec « De l'Ukraine » on est au faîte, ça cogne et c'est bon !



*


Quatrième de couverture :

En 1991, tel le phœnix renaissant de ces cendres, l'Ukraine a surgi sur la scène européenne, après un silence de 10 siècles. "L'Ukraine a toujours aspiré à être libre" a écrit Voltaire dans son Histoire de Charles XII, à propos de l'hetman Mazeppa.


Au Xe et XIe siècles, l'Ukraine fut le siège d'un empire (la Rouss' de Kyiv) qui donna deux reines à la France. Conquise, occupée, pillée, démembrée, elle a vu son histoire, sa culture, ses coutumes, confisquées par le conquérant russe. Sa langue interdite, sa religion annexée. Aujourd'hui, elle ressuscite comme une nation européenne à part entière. Cet ouvrage entend mettre à la disposition du public français, toutes les notions essentielles à la connaissance de ce beau et grand pays.



*


Alain Balalas, né en 1937, Instituteur, puis directeur d'école primaire, Commandeur dans l’Ordre des Palmes Académiques, a participé au 1er Salon de l'Amopa de Rocamadour. En effet, il a été publié dans le numéro 156, 4 pages sur son tour de la France à vélo en 2001, et de bonnes feuilles de son livre « De l'Ukraine » dans le N°176, recensé dans le N°175.

Il pratique l'enluminure dans tous les styles médiévaux, et les calligraphies slaves, latines, grecques, romanes , gothiques, arabes, arméniennes et géorgiennes. Enfin, créateur sous l'égide de l'AMOPA, de l'unique ‘musée scolaire’ des BdR à Peyrolles (présenté dans le N°162 - la vie des sections), il occupe sa retraite à diverses activités : correspondant de presse, recherches, conférences, projections, organisations de visites guidées et publications de livres et de plaquettes sur l'histoire et le patrimoine de son village d'adoption, interventions avec l'école primaire, le collège, le centre aéré de Peyrolles. Très occupé, il fait aussi des séances d'initiation à l'enluminure médiévale dont il est un rénovateur, pour les écoles et les ateliers d'adolescents, à la demande.

Musicien et musicologue, il pratique plusieurs instruments de musique : violon, piano, batterie, trompettes, trombone). Il a joué dans plusieurs festivals de jazz (Montauban Marciac, Cannes, Vannes) en France, et à New York et Stamford (USA). Chroniqueur dans la presse, la liste de ses articles occuperait plusieurs chapitres. (NB. L’Amopa c’est l’Association des Membres de l’Ordre des palmes académiques).

Il est également correspondant de l'Académie des Sciences, Lettres et Arts de Marseille.