• Le Fantôme de la liberté

Le roman Fils, filles de Ivana Bodrožić remporte le prix Meša Selimović




Le prix Meša Selimović pour le meilleur roman publié en Bosnie-Herzégovine, Monténégro, Croatie et Serbie en 2020 est attribué à l'écrivaine croate Ivana Bodrožić pour son roman Fils, filles publié par l'agence littéraire Corto Literary dans sa collection Hermes.


Félicitations !


Le roman Fils, filles est un récit sur la famille, l'amour, le corps, la féminité et la liberté envisagé de trois perspectives : celui de la fille, d'un fils et d'une mère. À la fois lyrique, avec une tension dramatique forte, le roman déroule l'histoire de l'altérité, avant tout de l'altérité dans le corps et démontre le lien incassable entre nos libertés privées, la dignité humaine et les circonstances sociales.


"Je ne crois pas qu'il soit possible d'atteindre un niveau esthétique élevé si nous ne croyons pas à cent pourcent à ce que nous écrivons, ce que nous défendons, ce à quoi nous nous identifions. Dans ce sens, l'écrivain ou l'écrivaine vit dans une société donnée, et dans son rapport avec elle partage son destin ou tente de le changer.


Ivana Bodrožić © Bruno Konjevic / CROPIX

Personnellement, je crois à la littérature qui change, qui fait confiance à la loyauté envers le texte, qui nous confronte au monde dans lequel nous vivons et je considère que cette loyauté doit primer sur les autres" a dit Ivana Bodrožić en recevant le prix Meša Selimović décerné lors des Rencontres internationales de la littérature Cum grano salis à Tuzla en Bosnie-Herzégovine.