• Le Fantôme de la liberté

Cosmopolite éclairé Nikola Dugandžija tire sa révérence




Nous regrettons le départ d'un grand monsieur, professeur et sociologue Nikola Dugandžija (1933 - 2022).


Spécialiste des nations, il promouvait le cosmopolitisme et l'identité supranationale.


Ph. D. Nikola Dugandžija a publié un grand nombre de travaux dans le domaine de la sociologie et de la démographie, dont une bonne partie concernant les identités religieuses ethniques et nationales. L'étude La divergence ethno-nationale. Entre le cosmopolitisme et la tribu analyse les identités ethniques et nationales et leur rôle dans la création de nouveaux États. L'auteur est critique envers la thèse d'une identité ethnique durable, favorisant la pensée d'Ernest Gellner qu'elle n'est pas le résultat d'une longue histoire des peuples, mais surgit des idéologie politiques du XIXème siècle. Une partie du texte traite le problème des relations et d’interdépendances des identités ethniques, religieuses et nationales, l'accent étant sur le territoire de l'Europe du Sud-Est au siècle dernier.


Son éruditions et son attachement à la problématique de l'immigration nous pouvons l'apprécier dans son essai que nous avons publié tout récemment : Nenad Popović : Le Monde dans l'ombre. Étude


RIP

Mots-clés :