top of page
  • Photo du rédacteurLe Fantôme de la liberté

76* ans de fragments de Hannah Khalil au Éditions L'Espace d'un instant








C'est un plaisir de vous annoncer que

dirigées par Dominique Dolmieu 

vient de publier


76* and de fragments

de

Hannah Khalil



*



76* ans de fragments est une pièce éclatée en de multiples scènes éparpillées dans le temps : elle prend racine dans l’année 1948 et la création de l’État d’Israël en Palestine sous mandat britannique, et voyage jusqu’à aujourd’hui. L’astérisque du titre invite à mettre à jour, à chaque utilisation de la pièce, le nombre d’années depuis le début de l’occupation israélienne. Chacun des fragments met en lumière des personnages palestiniens pris dans leurs rêves, leurs frustrations, la drôlerie et la cruauté de leurs situations. La pièce procède par effet papillon, réminiscences et leitmotivs. Les fragments ont tous pour arrière-plan le déchirement du territoire, les vies et les familles séparées hier et aujourd’hui, et racontent la difficulté de vivre en paix avec soi et avec les autres.


Hannah Khalil est née à Londres en 1977 d’une mère irlandaise et d’un père palestinien. Elle a été autrice associée au Shakespeare’s Globe Theatre, la première femme d’origine arabe à avoir un texte créé par la Royal Shakespeare Company, et élue à la Royal Society of Literature en 2022. Ses textes ont été représentés notamment au Théâtre national d’Écosse et mis en ondes sur la BBC. Scenes from 68* years, créé au théâtre Arcola de Londres en 2016, a été finaliste du prestigieux prix littéraire James-Tait-Black, et a rencontré un large succès critique et public.


Traduit de l’anglais par Ronan Mancec.

Préface de Najla Nakhlé-Cerruti.

Traduction soutenue par la Maison Antoine-Vitez.

Ouvrage publié en partenariat avec Sens Interdits.

(Londres, 2016) – 114 pages – 13 €



Comments


bottom of page