Nouveaux titres chez Prozor-éditions

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La maison d'édition Prozor-éditions régulièrement propose des textes dramatiques dans la traduction de Nicolas Raljević d'auteurs croate classiques et contemporains dont les tout récents : 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans Une dose quotidienne de masochisme (2017), Dina Vukelić (1990) interroge la Génération Y croate, ceux nés dans les années 1980-90, qui ne parvient pas toujours à trouver sa place aujourd’hui, égarée entre les générations X - des adultes aigris et terrassés par la crise - et Z - une nouvelle jeunesse ultra-connectée et décomplexée. Si les membres de ces trois âges se croisent dans la pièce, ce sont aussi trois regards sur le monde actuel et sur nous-mêmes qui se heurtent.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avec Le Donneur d’organes (2017), Branko Ružić (1973) nous rappelle que le passé ne s’éteint jamais. Anna s’imaginait avoir tiré un trait sur le sien quand il ressurgit sous les traits d’Andrej des années après le conflit qui les avait séparés. Malgré l’horreur, l’œuvre dédiée à toutes les victimes de toutes les guerres indépendamment de leur appartenance sexuelle, religieuse ou nationale souligne encore la force vitale qui nous rattache à l’humanité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avec Héraclès (1957), Marijan Matković (1915 – 1985) affirme son talent dans l’une des créations dramaturgiques croates les plus remarquables d’après-guerre. L’authentique Héraclès, un vieillard rhumatisant et débile, dément la légende malgré l’omniprésence d’une glorieuse statue de marbre de son personnage mythique. Difficile évidemment de ne pas voir aussi dans l’attaque du demi-dieu une mise en cause du culte de la personnalité.

 

 

 

Bonne lecture !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

© 2018 THEATROOM

© Le Fantôme de la liberté 2020